samedi 2 mai 2020

Accueil - Welcome

Bienvenue sur le blog professionnel
d’Alexandra Giès


Au sein de ce blog nous vous présentons l’atelier. Vous trouverez également les liens web vous permettant d’accéder aux trois galeries en ligne :
Si vous avez des questions ou un projet particulier n'hésitez pas à nous contacter pour en savoir davantage.



L'atelier travaille dans la France entière à la création de vitraux contemporains conçus pour être en harmonie avec l'architecture existante mais aussi à des objets design, des sculptures, du mobilier, des luminaires, mariant le verre à la pierre naturelle, au bois et à divers métaux.

Alexandra Giès se consacre à la création de pièces uniques, de petites séries, de commandes personnalisées, et travaille également à la création d'aménagements liturgiques.



Alexandra Giès : Thérapeute Artiste Verrier - Meilleur Ouvrier de France en Vitraux d’art  Peintre sur verre/Restaurateur


Alexandra Giès étant d'autre part thérapeute, elle propose également un accompagnement en thérapie dite de "conscience évolutive" afin de retrouver équilibre intérieur et cohérence personnelle.

Conscience élargie - Discernement - Libération de l'Être

Stages et accompagnement individuel  :    www.verslessentiel.org



© 2021 ALEXANDRA GIÈS - Toute reproduction interdite - Tous droits réservés 


Alexandra Giès
GSM France : +33 (0)6 14 34 26 47

E-mail: gies.alexandra@gmail.com

mercredi 4 décembre 2019

Création

Création - Chapelle de l'Université catholique de Lille
Vitrail "Les saisons de l'Être"

Ce vitrail tente de mettre en image une belle et grande Écologie...intérieure tout autant qu'extérieure.
Car effectivement, où en sommes nous collectivement, quel est notre rapport au vivant en nous et à l'extérieur de nous ?

Au delà des apparences la plus grande pollution que connait notre planète n'est pas le plastique des fleuves, des mers, des bords de route, elle n'est pas la chimie, le pesticide infiltrant massivement les terres et les corps. Non, la plus grande pollution n'est ni dans l'eau ni même dans l'air, elle est dans nos esprits. Elle est issue de nos psychismes, souffrants, déconnectés des grandes lois de la vie.
Nous sommes devenus profondément ignorants de notre propre pouvoir créateur, et pourtant, ne l'oublions pas, le principe divin nous a créé à son image et selon sa ressemblance.






Descriptif du vitrail
Rosace et lancettes :

Dans ma vision d'être humain et d'artiste, l'université du 21ème siècle et celle du futur sera celle qui, au delà d'un partage de multiples connaissances, saura enseigner à l'étudiant, citoyen du monde, une profonde reconnexion avec le Vivant sous toutes ses formes, une Alliance avec le Divin au cœur même de la matière.

Dans l'infiniment petit, l'infiniment proche, en nous, autour de nous tout autant que dans un univers plus vaste dont l'immensité, l'infinitude, semble nous dépasser.

Les brins d'ADN présents dans ce vitrail sont notre structure la plus intime mais évoquent aussi l'échelle de Jacob.
Une échelle dans nos vies, dans nos cœurs, comme la possibilité d'un échange perpétuel ouvert entre le Ciel et la terre. Ce chemin de liberté que l'Énergie Christique nous a indiqué, offert, et qui si nous l'intégrons pleinement nous permet d'expérimenter une éternelle créativité.
Les neurones et leurs réseaux quand à eux peuvent tout aussi bien nous donner à contempler les étoiles d'un univers infini.

Bien avant l'avancée des microscopes la tradition alchimique en parlait déjà :
"Ce qui est en bas, est comme ce qui est en haut ; et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, pour faire le miracle d'une seule chose."

Ce vitrail transmet de manière subliminale et enseigne l'étudiant tout comme le professeur, il parle à l'être humain, l'aidant à se souvenir à quel point il est une cellule unique et précieuse au sein d'un univers-corps lui aussi unique et précieux.
Il évoque le lien vital à la Terre et pose en axe central la sagesse innée de l'arbre de vie qui nous indique le chemin : développer de puissantes racines profondément ancrées, se nourrir du sol mais aussi d'une dimension céleste, verticale.

Nous le savons aujourd'hui, la science moderne le démontre, les arbres sont maîtres dans le domaine du lien, du dialogue, de l'harmonie et de la coopération avec leur milieu, leurs semblables, les espèces qu'ils abritent.

Les couleurs du vitrail évoquent l'énergie du renouveau, du printemps de l'Etre, de la résurrection qui s'offre à nous lorsque nous acceptons de laisser nos peurs pour avancer en confiance dans les véritables valeurs du Cœur, celles qui prennent soin du vivant sous toutes ses formes.

La grande zone blanche du vitrail symbolise le "vide", berceau de toute création, le détachement nécessaire à toute renaissance, cet espace, ce silence qui manquent en général à nos vies, à nos quotidiens.
Il évoque aussi ce dont nous parle aujourd’hui la science la plus pointue, ce que nous nommons matière est composé de 99,99 % de vide. Le miracle animant tout cela étant l’énergie, elle-même mue par la conscience.

Ce blanc vient tenter une guérison et nous offrir un autre possible.
Il nous dépouille de nos habitudes, de nos quêtes vaines de sécurité. Il réclame un lâcher-prise afin de reconnecter avec notre nature véritable, ontologique, avec l'intuition, l'Intelligence de Vie, pour enfin devenir le fruit de la Connaissance.

Un autre chemin est alors proposé, qui nous met face à ces deux fœtus abrités par les racines de l’arbre, germes en nous d’une humanité ressuscitée qui se souvient de sa nature profonde et pourra donc l’accomplir sans effort, sans culpabilité ni souffrances, en confiance enfin et dans la joie.
Deux fœtus, pour ne pas oublier que nous sommes dans le monde symbolique du 2, dans l’illusion de la séparation, polarisée, et qu’il s’agit de se souvenir que nous venons du Un, qui est notre essence originelle, notre Graal et unique demeure.

La véritable sagesse, ancrée, incarnée, du personnage en méditation qui fait corps avec l'arbre central est nourrie par un cycle de saisons de l’âme qui doit accepter alors, régulièrement, de ne plus comprendre, de ne plus savoir, jusqu’à ne plus vouloir...pour enfin approcher le mystère qui guide et désaltère.
L’Un connu. L’Un visible.
Ce vitrail parle à nos cellules dans toutes leurs dimensions.

Les deux baies latérales :
Du bleu nuit de l’inconscient des profondeurs à l'Or jaune de la Conscience éveillée.
Entre les deux, le vide, la vie, l’éblouissement nécessaire pour retrouver la vision de l’âme et du cœur.
Ces deux baies viennent parler de l'infini pouvoir créateur en nous et de son empreinte.

D'un coté, la toute symbolique main de Dieu, pure énergie créatrice façonnant les univers et la conscience. Intelligence de Vie.
De l'autre, l'activité de l'Homme et son impact...
Interpellation nécessaire.

Cette empreinte, signature intime de l'individu, vient questionner. Quelle trace laissée au niveau collectif ? Mains d'hommes et de femmes...mains de l'Humain.
Progrès. Technologies. Molécules. Nids d'abeilles...
Quelle empreinte sur notre Terre nourricière ? Elle aussi, molécule à une autre échelle, cellule d'un univers-corps plus vaste.

Nous sommes l'Adam créé et créateur, au sein d'une mystérieuse et fabuleuse mise en abyme.
Nous sommes donc puissants au delà des illusions, alors décidons :
Quelle empreinte ?

Alexandra Giès









jeudi 25 octobre 2012

Création fusing

Petite alchimie en bleu

Après le passage au feu des 830°C...
...eau, verre ou glace ?













Quand le Soleil a rendez-vous avec la Lune...










...Rencontre

...et Naissance















mardi 23 octobre 2012

Créations

Photos prises chez notre ferronnier que nous remercions au passage 
Ferronnerie Roncquoise - 59223 RONCQ

Poutrelle Acier corten/Verre fusing










Totem Verre fusing/Bois/Acier











lundi 22 octobre 2012